Travail qui relie et CNV

image

Nous avons décidé de fusionner cet atelier avec celui de la Samain : Émotions, intimes et collectives. Les thématiques sont proches et en cette saison, il nous semble juste de faire converger nos cercles. Cependant, un tel atelier TQR / CNV pourra être organisé de nouveau, sur demande d’un groupe par exemple, en présence ou à distance

Le travail qui relie (the Work that reconnects) est un ouvrage en groupe permettant d’écouter nos sentiments de désespoir ou d’impuissance face à l’ampleur de la crise écologique et sociale. Il allie les dimensions corporelles, émotionnelles et spirituelles à notre compréhension rationnelle du monde et à notre implication dans l’action. Les exercices pratiques et les expériences qu’il propose nous aident à transformer notre inquiétude en engagement créatif. Il contribue à l’émergence d’une « éco-conscience ».

La Communication Non Violente est une démarche qui met en lumière ce qui facilite ou entrave la relation, en développant une conscience accrue des liens entre nos émotions et nos choix quotidiens. Elle nous aide à renouer avec une écoute plus profonde de soi-même et de l’autre, et à retrouver la bienveillance et l’empathie que nous portons naturellement en nous, à partir de la vision fondamentale que tous les êtres humains ont les mêmes besoins.

Murmure des forêts propose de faire se rencontrer ces deux pratiques, afin de vivre la « spirale » d’écologie profonde avec la qualité d’attention propre à la CNV holistique : deux jours pleins, répartis sur trois journées, pour prendre le temps de cette traversée.

Lieux et dates à définir, ainsi que les détails de l’organisation.

Rédigé le

Date : à définir
Lieu : Concoret, Brocéliande